Chirurgien Alexandre Bouhanna
Chirurgien Alexandre Bouhanna

AUGMENTATION MAMMAIRE (hypotrophie mammaire) PAR PROTHÈSE

Les seins peuvent être petits, asymétriques, ou même absents : la correction de ces anomalies nécessite la mise en place d’un implant mammaire (prothèse) sous la glande, ou sous le muscle. Ces prothèses mammaires peuvent être de tailles ou formes variées, rondes ou anatomiques, remplies de silicone ou de sérum physiologique.
Les résultats les plus naturels et les plus stables sont obtenus avec les implants en silicone. Le choix de l’implant va se faire au cours de la consultation selon les désirs de la patiente mais aussi en fonction de sa morphologie.

La mise en place de la prothèse se fait au prix d’une petite cicatrice (3 à 5 cm), cachée dans le pli sous-mammaire, ou autour de l’aréole ou sous l’aisselle. L’intervention se pratique sous anesthésie générale, en ambulatoire ou avec une courte hospitalisation. Les seins peuvent présenter un oedème et être un peu tendus pendant la première semaine.
Ils prennent progressivement une forme souple et naturelle au bout de un ou deux mois.